Une courte période d'incubation pour améliorer le taux d'éclosion des oeufs stockés

L'éclosion diminue de 0.5% à 1.5% au delà d'une semaine de stockage. Plus la durée de stockage augmente, plus le temps d'éclosion est long. Au bout de deux semaines, la qualité des poussins sera faible. Pour pallier à cela, il existe la pré-incubation, qui permet de réduire les effets négatifs dû au stockage de longue durée. Cependant, l'éclosion n'est pas améliorée. Cette façon de faire, fonctionne bien selon les conditions locales du stockage.

éclosion des oeufs


Pourquoi ça fonctionne ? Observons les poules...

Une poule pond en moyenne un oeuf toutes les 24 heures. Après la ponte, le follicule suivant est ovulé dans un délai de 30 minutes. La fertilisation peut commencer et la coquille apparaît après que l'albumen et les membranes de l'oeuf se soient ajoutées.  L'oeuf arrive ensuite au couvoir avec un embryon de 23.5 heures. En cas de stockage prolongé, cette phase ne fonctionne pas de façon optimale. Sur les premiers jours de stockage, il est possible d'obtenir de bons résultats grâce à l'incubation de l'oeuf pendant une durée de 3 à 6 heures. Cela permet à l'embryon de développer moins de cellules mortes.

Comment ça fonctionne ? La procédure...

L'objectif est d'incuber les oeufs d'une durée de 3 à 6 heures, période pendant laquelle la température des oeufs peut atteindre 37.8 degrés avant d'être refroidis.

1. le stockage des oeufs

Pour que la pré-incubation soit optimale, cela dépend de la fréquence de ramassage des oeufs et des conditions de transport. Le meilleur moment pour les traiter est après le ponte. La pré-incubation des oeufs se fait un ou deux jours après leur réception dans les couvoirs. Les oeufs ont alors entre 2 et 5 jours à ce moment précis. Dans les couvoirs où les oeufs sont livrés une fois par semaine, la pré-incubation peut quand même avoir lieu sans problème apparent.

2. préchauffage

Cette étape n'est pas nécessaire mais peut faciliter le processus d'incubation lorsque celle-ci se déroule en une seule fois. Plusieurs couvoirs utilisent cette étape pour optimiser la gestion des employés et du travail en changeant l'incubateur.

3. la phase de chauffe et pré-incubation

Cette phase varie selon la puissance calorifique de l'incubateur et du nombre d'oeufs incubés. Si la phase de chauffe dure plus de 9 heures, il faut réduire le nombre d'oeufs dans la phase suivante. Plus cette phase est courte, plus la pré-incubation est longue. Une majorité de couvoirs fonctionnent avec des phases d'incubation de 3 à 4 heures. La durée maximale ne doit pas dépasser 12 heures de temps.

4. phase de refroidissement

Les oeufs pré-incubés sont refroidis à 25 dégrés pour éviter de les réchauffer dans la salle de stockage. Ce refroidissement peut se faire dans un incubateur ou un couloir d'incubation.

5. le stockage des oeufs

Afin que la phase de pré-incubation ne nuise pas aux oeufs, il faut que le processus se fasse juste après le refroidissement. Si pour une raison quelconque, les oeufs doivent être entreposés plus de 10 jours, une seconde pré-incubation peut s'avérer nécessaire une semaine après la première. Pour ce cas, il est possible de réduire la durée d'incubation à 6 ou 8 heures. De façon globale, si la durée de stockage des oeufs dans le couvoir est longue, il est possible d'appliquer le même horaire d'incubation à tous les oeufs.

 

Retrouvez l'article en PDF pour téléchargement.

 

Robert Schulte-Drüggelte